Agglo Plaine Commune
 Vous êtes ici :

Les travaux

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la pageConvertir au format pdf (ouverture dans une nouvelle fenêtre)

Projet de territoire

Le Conseil a produit des contributions sur le projet de territoire dans le grand Paris dont certaines avec les Conseils de développement franciliens ou de la Coordination nationale.

© Ray Tessier

Constat :

  • Le peu d'intérêt que suscite Plaine Commune auprès des habitants en 2006 
  • Les élus des villes ne portent pas suffisamment la dynamique communautaire
  • Le territoire doit être reconnu dans toutes ses dimensions (au delà d'un territoire de commodités dépendant de la capitale)
  • La réalisation des 4 différents quarts du projet de territoire (logements, activités, équipements & espaces de proximité, espaces libres & verts) ne se fait pas au même rythme
  • Le sentiment d'être sur un " territoire qui bouge " - Il faut mesurer le chemin parcouru 10 ans après la création de Plaine Commune
  • 80 % des personnes habitent ou sont concernées par une métropole en France
  • Le projet du " Grand Paris " impacte concrètement le quotidien
  • Besoin d'interpeller sur la place du territoire de Plaine Commune dans le projet de grand Paris 
  • La polycentralité portée par Plaine Commune est " reconnue " comme une organisation possible des métropoles

Avis du Conseil et principales propositions :

  • Mieux connaître et comprendre l'agglo (portes ouvertes du siège et des UT de Plaine Commune) et donner la perception du " plus " communautaire dans le quotidien
  • Organiser l'intercommunalité pour qu'elle soit plus proche du citoyen, perçue moins comme un outil technique et davantage comme une plate-forme de services publics et de grands projets pour les habitants et usagers du territoire
  • Elargir la concertation sur les politiques communautaires (habitants et personnes travaillant sur le territoire), associer avec de nouvelles formes de participation, donner la possibilité d'intervenir dans l'élaboration des projets
  • Prendre en compte la durée des projets dans la concertation 
  • Distinguer dans la méthode ce qui relève de l'information, de la consultation et de la concertation et tendre vers une participation à la décision
  • Mobiliser les personnels de l'agglo' et des villes
  • Impliquer, au-delà des habitants, l'ensemble des acteurs participant à la société civile au processus de concertation pour les mettre en relation.
  • Budgétiser la participation dans chaque projet et évaluer les projets réalisés de manière participative
  • Raisonner dans le processus de concertation à l'échelle de l'agglomération en complément et en appui des démarches des villes
  • Analyser les freins à la mobilisation et réaliser un bilan partagé des concertations menées
  • Intervention de Plaine Commune pour l'accès aux droits fondamentaux liés à ses compétences (logement, emploi)
  • Faire un développement équilibré et solidaire en quatre quarts (logement, activité, équipements et espaces verts)
  • Faire des quartiers mixtes : logement et  activité économique 
  • Laisser la place dans les aménagements pour le développement local intégré et la diversité de l'emploi 
  • Densification maîtrisée favorisant la qualité de vie, la mixité sociale et urbaine plus d'exigence en matière de mixité, de commerces et de services aux salariés ouverts sur le quartier
  • Evaluer les changements liés aux grands aménagements lier davantage la gestion de l'espace public avec les grands aménagements
  • S'entendre avec la population sur la définition et la vocation des espaces verts
  • Livrer les équipements publics en même temps que les programmes de logements ou de bureaux
  • Prévoir des locaux associatifs, ouvrir les services pour les salariés aux habitants (navettes, pressing, conciergerie),  pérenniser les jardins ouvriers et les espaces maraîchers
  • Intégrer la problématique du plan climat-énergie et du développement durable au projet de territoire (habiter, travailler, se déplacer, consommer, espaces publics)
  • Faire des éco-quartiers sur l'ensemble du territoire de Plaine Commune
  • Créer une maison des projets communautaires permettant de s'approprier le projet de territoire au fur et à mesure de sa mise en oeuvre
  • Un niveau d'intervention métropolitain pour résoudre d'importants dysfonctionnements à cette échelle en termes de transport, logement, solidarité financière, déséquilibre est/ouest
  • Affirmer l'identité du territoire de Plaine commune, pour qu'il soit pris en compte dans le projet métropolitain et qu'il y participe positivement
  • Conserver une proximité entre les citoyens et des centres de décisions du local au global, à chaque échelle de territoire
  • Partager le projet de Grand Paris (ne pas l'imposer) avec les habitants et usagers du territoire métropolitain Occasion d'innover dans les modalités de concertation
  • Compléter le dialogue entre les élus et les techniciens sur le Grand Paris en y associant la société civile, point de vue indispensable à l'émergence d'un projet commun partagé
  • Partir de la richesse et des besoins du territoire pour conforter son identité notamment avec les différents projets portés à l'échelle communautaire et métropolitaine
  • Prendre des initiatives permettant à l'habitant ou l'usager de se représenter le territoire à l'échelle intercommunale et de s'y projeter au quotidien (transport, initiatives culturelles, site Internet) ou à moyen et long terme (projets d'équipements structurants, d'infrastructures, de rues, de nouveaux quartiers..)
  • Construire la métropole sur la base de bassins de vie, élaborés démocratiquement au sein d' intercommunalités de projets de territoire pour vivre ensemble, au-delà des simples pôles d'excellence économiques fondés sur une seule activité
  • Articuler la concertation locale, communautaire et métropolitaine
  • Sortir des frontières communautaires pour élargir le projet de territoire à la Plaine de France et en coopération avec les territoires voisins
  • Le Conseil de développement demande à être membre du Comité des partenaires de Paris Métropole
  • Doter chaque échelon du territoire d'une entité de représentation de la société civile et du citoyen

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

Télécharger :

Avis sur le Grand Paris - 2008
Avis sur le Grand Paris express - 2010
Avis sur le CDT de Plaine Commune dans le Grand Paris - 2012
Avis sur le grand Paris construit avec les habitants à partir des bassins de vie - 2013

EN SAVOIR PLUS

Toutes les contributions sur ce thème :

  • " Le projet d'agglomération - Habitants, personnes travaillant sur le territoire et démocratie d'agglomération " (2006) 
  • " Le projet de territoire - Schéma de Cohérence Territoriale – SCOT " (2006)
  • " Le Plan Climat Energie et les politiques de développement durable " (2010)
  • " L'Agenda 21 sur Plaine Commune " - Saisine en cours (septembre 2010)
  • " Le projet de Grand Paris et l'avenir de la métropole francilienne " (2008)
  • " Construire avec les citoyens des Métropoles compétitives, multipolaires et solidaires, contribution aux réflexions sur le projet de réforme territoriale et la création de métropoles suite au rapport Balladur " (2009) - Coordination nationale des Conseils de développement
  • " La Communauté d'agglomération Plaine Commune, l'identité du territoire et la place de cet ensemble dans le projet de métropole  Grand Paris " - à paraître (2010) 
  • " Le Grand Paris " Contribution des Conseils de développement franciliens (2010) -Coordination régionale 
  • " Le Grand Paris des Transports " – Contribution aux débats publics sur les projets de réseau de transport public du Grand Paris et d'Arc Express (2010)
  • " Le territoire de la culture et de la création du grand Paris – contribution au Contrat de Développement Territorial (CDT) de Plaine Commune "  (2012)
  • "Une métropole du grand Paris construite avec les habitants et les usagers à partir des bassins de vie " (2013)

 

Vous pouvez toutes les consulter et les télécharger au lien suivant